AVIS
Discussion
La bestialité humaine comme l’on ne la voit que rarement, à la télé ce soir.
Posté il y a 8 jours par Temoudjine

 

Réalisé par John Boorman, « Délivrance » ne laisse pas indemne et indifférent. Le film était à sa sortie interdit aux moins de 12 ans, ce qui était un minimum.

Lewis a convaincu trois de ses amis de l’accompagner dans la descente en canoë d’une rivière impétueuse qui va disparaître, condamnée par la construction d'un futur barrage. Ce sont quatre Américains de la classe moyenne, Ed Gentry, Lewis Medlock, Bobby Trippe et Drew Ballinger.  Ni meilleurs ni pires que les autres. Des gens « ordinaires ». Pour eux,  cette expédition dans une région aux populations un peu « primitives », est  un dernier hommage à la vraie nature sauvage.  

Mais les dangers qu'ils vont se trouver dans l’obligation d’affronter, ne viendront  pas uniquement des flots impétueux de la rivière. Devant la nécessité matérielle, et dirigé par l’inconscient qui dirige l’instinct de survie, l’individu revient la bête sauvage qu’il fut aux époques premières de notre humanité. L’instinct de survie et l’inconscient font vite ramener l’individu à l’état de sauvage.

À l’état de sauvage, mais  pas à la version idyllique du « Bon sauvage » dont la notion était chère  à Jean-Jacques Rousseau, comme l’ont souligné les critiques. Au vrai sauvage stricto sensu, celui qui d’instinct vous déchirera pour s’éviter ce sort à lui-même. Rajoutez à la sauce un gamin muet déformé par une consanguinité plus qu’excessive, et un débile violent que l’on ne peut faire disparaître qu’en l’éliminant par des pratiques pires que les siennes. L’homme n’est pas seulement, selon la formule consacrée, un loup pour l’homme.  Il est bien pire que cela si les circonstances s’y prêtent.

D’où quelques scènes particulièrement insoutenables qui ont justifié l’interdiction aux moins de 12 ans.  Si vous êtes particulièrement sensible, oubliez de regarder ce film.  Si vous voulez apercevoir ce que peuvent être les réactions d’individus qui se croyaient civilisés, et qui l’étaient, mais qui se retrouvent dans des circonstances exceptionnelles où l’instinct de survie supplante les autres  sens, alors ne ratez pas ce film.

Sur France 5 ce soir, mais à 20 h. 55 et pas à 21 h.Ne ratez pas le début. 

 

Cocochanel
Sofy
Majestueuse
Cocochanel
Majestueuse
Cocochanel
Bernard41
Inigo66
Sofy
Fabienne
Sofy
Fabienne
Sofy
Fabienne
Sofy
Fabienne
Nathalie44
Laureho
Fabienne
Temoudjine