INNO
Discussion
DES IMPRIMANTES 3D POUR DE LA NOURRITURE VEGAN À 0 CALORIE
Posté le il y a 5 jours par Fee de l'inno

La société de développement de la recherche Yissum de l’Université hébraïque de Jérusalem vient de dévoiler une percée futuriste et extrêmement impressionnante concernant les technologies d’impression 3D avec des aliments personnalisés fabriqués à partir d’une fibre comestible de haute technologie ne contenant aucune calorie! Cette fibre polyvalente est connue sous le nom de nanocellulose.

Selon le président et CEO de Yissum, Yaron Daniely, «l’idée  de cette technologie alimentaire imprimée en 3D est de permettre un contrôle total des substances utilisées dans le but de créer des repas sains et savoureux pouvant être consommés immédiatement. Cela pourrait permettre de relever divers défis dans le domaine de la nutrition. « 

Des aliments tels que des substituts de viande pourraient être facilement imprimés, ainsi que des produits alternatifs ne générant aucune allergie. En fin de compte, il s’agit d’un pas de géant vers l’élimination complète de l’agriculture animale pour la production alimentaire sans compromettre les textures traditionnelles.

Le cerveau de cette plate-forme est à mettre au crédit du professeur Oded Shoseyov de l’Institut Robert H. Smith de phytogénétique et de génétique en agriculture et du Professeur Ido Braslavsky du Département en Agriculture, Alimentation et Environnement de l’Université hébraïque de Jérusalem.

Cette technologie utilise la nanocellulose, ce qui permet d’imprimer en 3D un aliment personnalisé pour l’utilisateur. La nanocellulose est essentiellement une substance fluide ou en gel, dérivée de plantes. La nanocellulose est également non toxique et légère, mais huit fois plus résistante que l’acier.

La plate-forme technologie d’impression 3D peut également aider les personnes souffrant de régimes hypocaloriques, de diabète ou de maladie cœliaque. Les propriétés des fibres de nanocellulose s’auto-assemblent, ce qui permet aux protéines, aux glucides et aux graisses de se lier et donne au consommateur le contrôle de la texture de l’aliment. Le résultat final est un repas nutritif, délicieux et hypocalorique, adapté à vos goûts personnels.

De plus, étant donné que les aliments imprimés en 3D sont faciles à transporter et efficaces, ils peuvent produire des nutriments à la demande par rapport aux méthodes de production d’aliments traditionnelles – la technologie devient inestimable pour les soldats militaires et les citoyens en cas de catastrophe.

Les «dîners rapides et faciles du futur» pourraient-ils signifier que les consommateurs abandonnent des nouilles au micro-ondes, des pizzas surgelées et des plats à emporter gras pour des repas à base de plantes depuis une imprimante ?

https://www.livekindly.co/new-3d-printed-zero-calorie-fiber-to-revolutionize-convenience-vegan-food/

https://www.timesofisrael.com/printer-can-you-please-make-me-a-low-fat-burger-with-fries/

Auteur : BERNARD NEUMEISTER
Freddyv
Mariadela
Sofy
Sofy
Laureho
Sofy
Mira33
Didine
Bernard41
Cocochanel
Anna011
Laureho
Ange21
Mandarine
Celine81