AVIS
Discussion
Dernières consignes de la police aux gens âgés.
Posté il y a 11 jours par Temoudjine

 

Jusqu’à ces derniers temps une technique « classique » de cambriolage était utilisée par les cambrioleurs qui s’attaquaient aux personnes âgées.  Ils s’annonçaient comme des policiers effectuant des vérifications. Ou comme des plombiers intervenant pour une fuite dans la maison et devant vérifier les circuits d’eau.

Ces attaques sont de plus en plus nombreuses dans la capitale. Hier encore, le 10 mars, une dame âgée en a fait les frais, rue des Frères Voisins, à Paris. Par la violence, ils l’ont forcée à donner  ses économies, qu’elle conservait en espèces chez elle.  4 000 euros. Cet argent aurait certainement était plus en sécurité dans une banque, mais chacun voit midi à sa porte.

La police parisienne a entamé une campagne d’avertissement auprès des personnes âgées. N’ouvrez pas aux prétendus policiers, plombiers et autres personnes que vous ne connaissez pas personnellement, sans un minimum de précautions.

Par exemple et avant d’ouvrir la porte, téléphoner au commissariat du quartier pour demander confirmation des dires des inconnus qui s’annoncent comme flics, ou envoyés par le syndic, les HLM, la mairie, le gaz ou l’électricité.

Mais le phénomène commence à apparaître non seulement dans les autres grandes villes, mais même dans les secteurs semi- ruraux, qui ont des quartiers situés un peu  à l’écart de la circulation.  

Pensez à installer un judas dans la porte d’entrée si vous n’en avez pas. Et un entrebâilleur de porte d’entrée.  Sinon mes chéries, vous risquez que quelques marlous avides de vous piquer votre dentier ne vienne l’un de ces soirs tapez ou sonnez à la porte, sous prétexte que la mer monte et qu’ils doivent vérifiez le niveau de cette montée de votre fenêtre. D’accord,  que la mer arrive à Vierzon serait étonnant. Mais si à la place de la mer l’on vous annonce une fuite de gaz, c’est plus angoissant et plus affolant.

Deux solutions possibles. La première, vous  adoptez un chien. Les mafaisants sonnent, le clébard aboie, et les salopards qui ne savent pas s'il s'agit d'une miniature de saucisse à pattes ou d'un vrai chien, se font la malle. 

  La seconde solution : vous achetez un vieux fusil de chasse d’occase, ce n’est pas cher, et vous faites scier les canons comme le ferait une bonne sicilienne. Pour qu’il tienne moins de place. Vous glissez deux cartouches de chevrotines   dans la lupara, et dès qu’ils sont sur le point d'entrer chez vous, vous les arrosez. Ils n’y reviendront pas.  

Cocochanel
Anna011
Cocochanel
Sofy
Temoudjine
Sofy
Temoudjine
Sofy
Temoudjine
Sofy
Temoudjine
Sofy
Anna011
Sofy
Ange21
Chtigars92
Laureho
Nathalie44
Freddyv
Mandarine
Didine
Anna011
Temoudjine